01|10

Regard Perdu | Bon Endroit | Bouche Ouverte | Figure Humaine

Il ne me retrouvera pas… Il ne me trouvera jamais là. Jamais il ne viendra. Me trouver là. Il n’y pense pas. Il ne peut pas penser ça. L’imaginer. Il ne pense pas à ça quand il vient, quand il se trouve là. Pas à moi. Et puis, il ne fait que passer, il ne vient pas. Je le vois passer. Avec l’hiver, chaque jour. Et il me cherche. Comme c’est visible sur sa personne qu’il me cherche. Dans ses airs. Les regards qu’il a — les regards qu’on ne croise pas. Mais il ne me trouvera pas, on ne se croisera pas. Même… Même s’il sait, il sent, qu’il m’a perdue, il ne viendra pas voir. Il va, il veut toujours voir ailleurs. Je l’entends passer, je l’entends parler, dans les souffles qu’il a, c’est comme une prière, et je l’entends prier… Je crois… qu’il ne sait pas, lui-même, à quel point il me cherche. De toute sa personne. De tout le mouvement qu’il s’imprime, de toute sa forme. Qu’est-ce que j’entends à ses lèvres qui remuent ? Ça :

Les choses sont à leur endroit… Elles sont dans leur endroit. Elles ont un endroit. Le bonheur d’être entouré d’endroits… Les endroits n’ont rien contre moi… Pourtant je ne peux pas m’empêcher si je sors, sitôt sorti, d’entrer dans mes envers, à toutes mes sorties… Sauf si je cours. En courant je reste à l’endroit… En courant je suis sûr de mon endroit, quand je cours, je suis toujours, chaque fois au bon endroit, tout le temps de courir c’est comme si j’y courais, à l’endroit… C’est tout le temps le bon endroit pour courir… chaque fois le bon moment… Quand je n’ai rien contre moi… Rien contre moi les endroits ? Je dis : les endroits n’ont rien à voir, avec moi. Ma vie n’est vraiment pas un endroit. Ce n’est vraiment pas l’endroit…

… Même si ça se voit, ça se voit trop, qu’il cherche, je le vois bien, il ne sait pas quoi, il dit quelque chose, il dit : … quelque chose… La bouche est ouverte, et le nez en l’air, comme une phrase. C’est cette phrase-là : — Au lieu de me demander ce que je fais là, je pourrais aller le demander à quelqu’un. Si quelqu’un vient — Chercher quelqu’un… Si quelqu’un vient là et me le demande, ou pas, je pourrais lui demander. Si je me le demande à quelqu’un. À l’endroit de quelqu’un. Devant quelqu’un… Ou ce sera seulement quelqu’un qui se le demande ? Alors nous n’irons nulle part, le quelqu’un et moi : personne n’aura la réponse. Si quelqu’un se le demande sans rien me demander. Et même, préférant m’ignorer, faisant mine de ne pas me voir… Je le vois déjà, quelqu’un, quitter l’endroit avec son questionnement, son chien… Quel endroit ? Le champ de nos regards. Le champ couvert par deux regards, et qui se croisent, partagé… — Même si sans le savoir, il le sent, que c’est tout près, là, que c’en est presque à ses lèvres. Il ne s’imagine pas. Il n’imagine pas ça. Ou il s’imagine trop… Oui…

Je le vois… Je le vois venir, il ne sait pas… Ni qu’il vient ni que je le vois. Une pulsation d’abord. Un point noir à l’horizon, qui saute, tremblé, son point tremblant à l’horizon. Il s’étire, puis s’allonge, grandit et peu à peu prend forme, sa forme noire. En grossissant… En grossissement, cela remue en dedans, et s’étirant, se ramasse dans le même temps, la pulsation. Elle est une poussée comme un moteur noir, sa forme humaine là-dedans, en germe… Et puis le voilà pour ce qu’il est : un coureur, pour ce qu’il en paraît… En noir comme il est. En jambes comme il est. Deux bras, deux jambes. En figure humaine comme il est, silhouette, le mirage qu’il est. L’air de quelqu’un… Le voisin qu’il est… et qu’il n’est déjà plus, là, je le vois… Comme ça se voit qu’il n’y a pas de voisinage, au point où l’on en est, lui, moi, personne, autour, il n’est plus question de voisinage…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s