Des substitutions…

Ô PASSANT QUE SI D’AVENTURE… — Vous passez sans vous arrêter… Descendre oui, vous descendez dans le bel ensemble du train à grande vitesse — vous couler dans les couleurs grise et crème de sa livrée intérieure — les 1510 m du dénivelé de la rampe à 25 pour mille du viaduc sur l’Oise jusqu’au PK (point kilométrique) 52,342 et les 209 m du pont-rail sur l’A1 à partir duquel l’autoroute et la ligne à grande vitesse la doublant du côté ouest, et avec eux les trafics routiers et passagers, voyageurs d’affaires et clientèle de loisirs confondus, s’étirent de concours, foncent de concert, fragmentation double, vers le Nord dynamique, historique, économique de l’Europe par les horizons d’openfield et d’éoliennes 140 km durant se longeant à parfois se frôler, jouer à cache-cache au gré des tranchées, des remblais, sauts-de-mouton et dans le jeu des lointains, des confins, contournements, des substitutions…


Les contenus Kinks, Zone d’activité, Pendu aux arbres, I Gotta Move, Respiration nulle part et Des substitutions… répondent à la proposition Vies brèves en hors-champ de François Bon Tiers Livre Atelier d’hiver 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s