La pollution sonore en 302 espaces (Pas un seul seuil n’est pas atteint)

… On constate que l’altération anthropique de l’environnement sonore est de plus en plus forte et rapide. Le bruit d’origine humaine est responsable d’un doublement du niveau de bruit de fond dans la majeure partie de nos réserves naturelles. La nuisance sonore devient pollution lorsqu’elle affecte de nombreux habitats essentiels à la survie d’espèces en voie de disparition. Le niveau sonore peut y être décuplé par rapport au bruit de fond naturel. (Les sources de bruit les plus polluantes y sont les transports et les activités extractives.) Une large gamme de longueur d’ondes peut être source de stress chez les animaux comme chez l’homme, et la cause du dérangement de la faune. La simple nuisance devient pollution sonore quand les seuils d’interférence avec la vie sont atteints. (Les intensités de bruit atteintes sous l’eau peuvent aller jusqu’à tuer des animaux, le milieu sous-marin se comportant comme un piège à son.) La communication acoustique de nombreuses espèces animales est perturbée, remettant en cause le succès de leur reproduction. Chez cette espèce de rainette, le bruit routier diminue proportionnellement l’activité des mâles chanteurs. Le bruit d’origine humaine affecte ainsi directement la survie des espèces qui y sont exposées. — Le bruit du trafic routier est un facteur physique de fragmentation écologique, une barrière immatérielle venant s’ajouter aux barrières matérielles et visibles que constituent les chaussées et clôtures sur nos autoroutes et lignes à grande vitesse. L’impact morcelant des infrastructures de transport terrestre est encore aujourd’hui très sous-estimé. (La fragmentation est l’une des premières causes du recul de la biodiversité.) On n’a pas pris toute la mesure de la pollution sonore des transports humains, routiers, ferroviaires, aériens et sur l’eau. Chez les humains, une exposition significative au bruit des transports s’accompagne d’une réduction de l’activité physique, liée à la fatigue accrue et au stress…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s