#chemtrails#hashtags#takeover

▪ Faible activité little HAARP action going on today… What a #strangelookingcloud #geoengineering #haarp #chemtrails #weathermodification ▪ Forte pulvérisation/vaporisation aujourd'hui, heavy spraying over today too… Really thick and wide très épaisse et large spraying after a completely clear day 6am – 1pm. It’s quite rare we see natural skies anymore, voir des ciels naturels devient rare, really sad isn’t it… #pleasepayattention #openyoureyes #needaccountability #pleaseunderstand #beaware #askquestions #knowwhy #standup #letsfigurethisout #protestthis #bringingattention #pleasecare #notice ▪ La traînée principale provient d'un seul avion, that main trail is just from one plane but they fly close together to join together, en flottant si près elles se rejoignent, this enabling them to combine, elles se combinent and spread elles se propagent… You’ll have see the chequered patterns too? Vous aurez aussi remarqué les motifs en damier… ▪ So that's what the trails that are fanned out mean? C'est donc ça cet étalement? Cette dispersion, je me demandais, I wondered why they do that. It's just a result of the 2 working together? And they continue to get away with this every day, on se demande comment les ciels s’en tirent… #electromagnetic #microwave #flooding #snow #cold #chemicals #refrigerant #flu #sick #wearamask #chemtrails, non pas un projet, plutôt ce que sur Instagram on appelle #takeover. Comment on se laisse prendre donc, how we get caught and carried away, comment sur le sujet a topic on s’emballe. Chaque jour un post sur Instagram comblera le désir partagé de publication. A daily post on Instagram will fill the shared desire for publication. ▪ Pas ma photo not my photo but worth a share fais passer #hashtagporn

A post shared by ( ))))) (@cheristophtestard) on

▪ Quelqu'un d'autre a anyone else has bad headache mal de tête today? #sinus #barometricpressure #sick #flu #widespreadpanic #headache ▪ Looking up at this horrendous skyline is so difficult, regarder cette ligne de ciel horrible est si difficile. Dans la lutte et la sensibilisation nous recevons de nombreux soutiens, we have a lot of support fighting this and raising awareness but mais nous avons besoin de tellement plus we need so much more. ▪ My eyes are bothering me, mes yeux me gênent. All the pollution, dust, chemicals in the air. C'est dans l'air la pollution. ▪ Depuis un mois j'ai chopé une toux bizarre, I’ve had an unnatural, chesty cough for about 4 weeks now, I can’t seem to budge it, de poitrine, je n’arrive pas à la faire passer. Toutes ces saloperies qui tombent du ciel, all that crap falling from the skies though, it has got to be, ça doit être ça. ▪ Headaches can also be caused by all the #5G towers they are now putting up, les antennes 5G qu’ils installent maintenant, la wifi, Wi-Fi, microwaves, cell phones, computers. ▪ The sad reality people really don't care. They won't believe but they will question their #health but still be in denial about true reason why. #copyandpaste #follow La triste réalité c’est que les gens s'en fichent, ils n’y croient pas, leur état de santé les questionne mais ils demeurent dans le déni. ▪ Just #contrails. Enough to worry about, les traînées de condensation, c'est déjà assez préoccupant but you, vous faites diversion you divert the attention from this problem. Contrails are the rule, les traînées de condensation sont la règle, les traînées chimiques une distraction, #chemtrails the exception. Meteorologist of public tv told us that there would be ‘high clouds’, 'nuages d'altitude' a annoncé la météo, but did not mention their main cause, sans préciser leur origine #airtraffic #airtravel. Contrails = #aviationsmog #weatherlies #hashtagporn Pas une entreprise, not an undertaking, it's a #takeover, c’est une prise de contrôle. ▪ C'est de la pulvérisation de traînées chimiques lourdes. This is heavy #chemtrail #spraying, creating a massive haze une brume massive in the sky. It’s as simple as that aussi simple que ça.

A post shared by ( ))))) (@cheristophtestard) on

▪ L’ombre grandissante the big chemical shadow on the chemtrails curtain de la couverture chimique qui va s'épaississant entre le soleil et nous covering our poor earth… LAISSEZ-LA LET HER BREATHE!! ▪ All Mother Earth wants for Mother's Day is someone to come by and vacuum up quelqu’un pour passer un coup d’aspirateur / faire le vide #toomuchtoask #sheneedsspace #letusbreathe #bringbackblueskies ▪ Slowly killing our skies ils tuent nos ciels à petit feu. Pour qui lève un peu les yeux, for people looking up today, this is the new norm. This the new porn #skyporn #trailporn. C’est la norme aujourd'hui. C'est devenu le ciel normal. C'est le #porn du jour, c'est le film qu’on se fait, il filme le jour. Il tient à nous it’s up to us to convince them d’influer otherwise… C’est à nous de les convaincre, sinon… ▪ Quelque chose d’un film d’horreur Like something from a horror movie Comme tiré d’un film d’horreur Comment le sujet prend l'ascendant et sur qui. How is a topic taking the ascendancy over who? Chaque jour un post sur Instagram comblera mon désir partagé de will fill my shared/dividing desire for publication. Every day brings me closer to publicity. Chaque jour j’approche la publicité. ▪ Good bye sun Le soleil va te faire voir… Très mauvaise journée pour les ciels qui se sont fait agonir, the skies got battered today — a really bad day, c'est encore pas le bon jour. ▪ Chaque jour a son lot d'atterrissages et de décollages. A lot of incoming and outgoing planes are circulating. There is enough evidence. La preuve est faite. Le ciel est cuit, ruiné par the sky is battered by #airtraffic creating #airsmog le trafic aérien polluant l’air. ▪ It’s worldwide they spray the whole earth. L’épandage mondial est planétaire. #chemtrailsworldwide Les hashtags font-ils image? Do #hashtags supply images? #hashtagporn Ce que les mots me font, ce que les mots me font croire et où ils m'emmènent #unsafe words un#safeword What the words do to me and what they make me do #makebelieve ▪ #geoengineering They proclaimed it was to shield us from the sun, que c'était pour nous protéger du soleil. L'éveil des consciences the rising #awareness…

A post shared by ( ))))) (@cheristophtestard) on

Mes pentes

Mes espaces naturels |

Mes penchants se situent aux extrémités sud-est du Conservatoire des espaces, enclaves d’une nature préservée. Autrefois mes penchants étaient entretenus par l’Homme et voués au pâturage ovin. Au XXe siècle, mes pelouses ont été exploitées pour l’extraction de la craie. La « marne ». Aujourd’hui cette activité humaine c’est-à-dire historique, mes penchants en conservent et en gardent des traces. Le « recel ». Mes penchants offrent divers paysages : pelouses chaudes et ensoleillées, fourrés d’arbustes, forêts fraîches et humides, marnières à nu ou cachées sous un manteau d’arbustes. L’objectif du Conservatoire d’espaces naturels est de conserver un paysage diversifié et un équilibre entre mes différents milieux. En ces extrémités le précipice n’est jamais loin. Mes habitats : la marnière et le front d’extraction, mes pelouses calcicoles, mes pelouses-ourlets et ourlets marnicoles à Gentiane d’Allemagne et Parnassie des marais, mes pelouses-ourlets et ourlets marnicoles à Brachypode penné, mes manteaux arbustifs, mes boisements, enfin les junipéraies et mes sentiers accessibles au public.

Mes accès |

L’objectif du Conservatoire d’espaces est de conserver mes sentiers accessibles au public. Mais prudence. Ne vous approchez pas des marnières, risques d’éboulement, terrain non stabilisé. Certaines de mes clôtures peuvent en outre être fermées pour cause de pâturage des moutons.

Mes penchants naturels |

Admettons que mes penchants ne font l’objet d’aucune restauration et la forêt couvre peu à peu le site. Mon penchant naturel typique disparaît. La  dimension paysagère, culturelle et historique, humaine, est complètement modifiée, c’est-à-dire perdue. Mes penchants deviennent terrains en friche, puis rapidement zones arbustives et boisées autant qu’inaccessibles. Non que mes penchants soient inaccessibles en soi, mais la population en a perdu les chemins. Exceptées les associations des chasseurs.

Mes points d’intérêt |

Mes penchants sont la nature, les grands espaces, la couture

« On enlève des emballages de fast-food au matelas en passant par un toit de voiture »

L’événement Ensemble Enlèvement  |  Témoignages

L’opération en chiffres  |  1000 tonnes enlevées soient 70 camions

Plus de 50 sacs de déchets en tout genre enlevés ce week-end  |  De nombreux objets insolites traités

« Des préservatifs, des bouteilles en verre, des pneus, des caddies, des seringues ou encore des sachets de drogue. Il y a eu une prise de conscience lors de l’enlèvement avec les jeunes. On le sait les choses fonctionnent si les gens s’en saisissent.» Sur place samedi matin avec des adolescents volontaires et des enfants motivés, on commence par lister les lieux impropres pour se répartir les tâches. « On commence doucement les opérations de traitement armés de gants, de gilets orange et de perches pour enlever les détritus. »

Environnement  |  La Région et les Fédérations de chasseurs et de pêche renouvellent l’opération « Ensemble Enlèvement »

L’événement Ensemble Enlèvement  |  Des tas de détritus enlevés lors de l’opération enlèvement

Les élus et l’association de chasseurs bravent également le froid pour pour enlever une quantité impressionnante de déchets, verre, pneus, sacs pleins de déchets ménagers, d’autres de décompositions de toutes sortes… « Il y a un vrai problème de laisser-aller et de propreté de la nature. On le sait les choses fonctionnent si les gens s’en emparent. 1000 tonnes ont été enlevées sur l’ensemble soit 70 camions de 15 tonnes pour la région. »

En image  |  Les enfants très investis enlèvent un nombre important de déchets

Mobilisation « Enlèvement »  |  Près de trois tonnes d’ordures enlevées

Une dizaine d’événements inscrits dans le cadre « Ensemble Enlèvement » s’organisent sur le territoire de l’agglo ce week-end. Mais il reste encore tellement à enlever…

Enlèvement des monstres  |  La commune participe à l’événement « Ensemble Enlèvement »

La manifestation dure la matinée qui consiste à traiter le bois, les étangs et le long de l’Oise. « L’association des parents d’élèves a prévenu les enfants, tous viennent donner un coup de main pour enlever les ordures. » L’enlèvement dure deux heures ce qui permet de traiter près de trois tonnes de déchets : « On traite de tout. On va des emballages de fast-food au matelas en passant par un toit de voiture. On croit à l’exemple et c’est ce qu’on fait via cette opération. » La région fournit aux bénévoles gants et gilet, mais pour les monstres, les coordinateurs font appel aux agriculteurs : « Avec leurs tracteurs et leurs remorques, ils peuvent entre autres enlever les matelas qui sont impossibles pour nous à bouger. Car avec la pluie, ils sont gorgés d’eau et pèsent plus de 100 kilos. » Les tonnes d’ordures présentes s’expliquent par le côté touristique de la commune : « L’été avec les étangs, il y a beaucoup de monde. »

Plus de 40 000 personnes mobilisées enlèvent 1000 tonnes de déchets  |  Un week-end pas de trop

Un week-end pour enlever les détritus qui jonchent les routes, les cours d’eau, les pâturages, les carrières, notamment. Témoignages.

« Un chemin communal sert de dépotoir sauvage. »

« On a retrouvé des poubelles entières utilisées pour l’enlèvement des ordures et même une friteuse remplie d’huile. »

En forêt, les habitants font le plein des sacs avant d’enlever toutes les ordures perdues au bord de la route. « Il y a de tout : bouteilles en verre à profusion, des canettes aluminium, plastique idem, des emballages de toutes sortes, fast-food… Des pneus, des roues de voitures, du linge… Beaucoup de déchets de bâtiment plâtre, sac de ciment vide, plinthes en bois, gaine de câblage électrique, grillage et même une bouteille de gaz. »

Aux abords d’Oise sous le CD 200, les pêcheurs ont également de mauvaises surprises. « On a le week-end pour tout enlever… Il faut mettre de vrais amendes à tous ceux pris en flagrant délit de décharger leur véhicule dans la nature, comme la confiscation de la voiture… Les déchetteries sont fermées les week-ends, mais les particuliers ils enlèvent quand ? »

Toutes espèces de monstres !  |  Ce week-end se place sous le signe de l’« Ensemble Enlèvement »  |  La manifestation « enlèvement »

Ce matin. Une soixantaine de personnes se retrouvent aux abords des étangs pour en nettoyer les bords. Le petit monde traite toute la matinée ce qui enlève l’équivalent d’une benne. « On enlève énormément de canettes. Mais on enlève aussi des gravats ou encore des portes en bois ! ». Les enfants des conseils municipaux des jeunes participent activement à l’opération.

En images  |  L’enlèvement des monstres  |  Le maire du village a posté sur sa page plusieurs photos bien parlantes…

Exemplaires  |  Plus de contenus enlèvement

Événement sans titre

Cayeux-sur-mer : laisse de mer

A post shared by Cayeux-sur-mer Site officiel (@cayeuxsurmer.officiel) on

A post shared by @markdionstudio on

Seule

A post shared by Lamis ZOLHOF (@lamis.zolhof) on

J’AI LE LEG FETISH

A post shared by Lili Reynaud Dewar (@furieuxboy) on

I find so many vase fillers. I have a love/hate relationship with them.

A post shared by Christina Gray (@freshncrispy) on

in today’s Guardian: “The harsh reality: Donald Trump does mean Europe harm” by Natalie Nougayrède ……… …’Trump’s mixture of hostility and indifference to the European project, its trading power and its liberal, democratic values, is hardly news – just as his hatred for Merkel is no secret. But with the early signs of a trade war, and the growing evidence of the president’s disdain for Britain’s predicament just when transatlantic empathy was expected, we see his estrangement from historical norms in sharp focus. Whether Europe can stay unified in the face of this perilous environment will be a pivotal question. Add it up: the risks for Europe if the Iran deal unravels; the costs of a trade confrontation; Trump’s indifference to Russia’s apparent use of a chemical weapon in Europe; and now the firing of Tillerson, and you end up with a gathering crisis of sobering magnitude – worse than the US-Europe rift of 2003 over Iraq. We may yet think fondly of the days when the worst he did was tweet.’ #brexitatthewrongtime #weneedtheUK #dontleaveeuropenow #theEUisnottheenemy

A post shared by Wolfgang Tillmans (@wolfgang_tillmans) on

Événement sans titre

Morning walk #snail

A post shared by jody:) At The Water's Edge (@jodylynn.jj) on

Special eyes (1/3) This exceptional trilobite is a Lochovella deckeri from the Lower Devonian (~419 million years ago) of the Haragan Formation: Clarita, Oklahoma. The Lochovella are rare, representing one of the two least-common Phacopina trilobites. The Lochovella (also known as Reedpos) belong to the Phacopina (a suborder of the Phacopida order). The unique feature that separates the Phacopina from all other trilobites are the large and separately set lenses without a common cornea of the compound eye. This style of eye is known as a Schizochroal eye. (Specimen length ~15 mm) #geology #geologyrocks #rocks #rockstar #palaeontology #biology #macro #fossiladdict #fossils #trilobite #trilobites #devonian #limestone #sedimentary #naturalworld #ancient #ocean #sea #haragan #clarita #oklahoma #usa #america #blackandwhite #macro #rockaroundtheclock #rockandahardplace #getyourrocksoff #maddenthings #schoolofrock

A post shared by School Of Rock (@drrhcmadden) on

A post shared by @markdionstudio on

La pollution sonore en 302 espaces (Pas un seul seuil n’est pas atteint)

… On constate que l’altération anthropique de l’environnement sonore est de plus en plus forte et rapide. Le bruit d’origine humaine est responsable d’un doublement du niveau de bruit de fond dans la majeure partie de nos réserves naturelles. La nuisance sonore devient pollution lorsqu’elle affecte de nombreux habitats essentiels à la survie d’espèces en voie de disparition. Le niveau sonore peut y être décuplé par rapport au bruit de fond naturel. (Les sources de bruit les plus polluantes y sont les transports et les activités extractives.) Une large gamme de longueur d’ondes peut être source de stress chez les animaux comme chez l’homme, et la cause du dérangement de la faune. La simple nuisance devient pollution sonore quand les seuils d’interférence avec la vie sont atteints. (Les intensités de bruit atteintes sous l’eau peuvent aller jusqu’à tuer des animaux, le milieu sous-marin se comportant comme un piège à son.) La communication acoustique de nombreuses espèces animales est perturbée, remettant en cause le succès de leur reproduction. Chez cette espèce de rainette, le bruit routier diminue proportionnellement l’activité des mâles chanteurs. Le bruit d’origine humaine affecte ainsi directement la survie des espèces qui y sont exposées. — Le bruit du trafic routier est un facteur physique de fragmentation écologique, une barrière immatérielle venant s’ajouter aux barrières matérielles et visibles que constituent les chaussées et clôtures sur nos autoroutes et lignes à grande vitesse. L’impact morcelant des infrastructures de transport terrestre est encore aujourd’hui très sous-estimé. (La fragmentation est l’une des premières causes du recul de la biodiversité.) On n’a pas pris toute la mesure de la pollution sonore des transports humains, routiers, ferroviaires, aériens et sur l’eau. Chez les humains, une exposition significative au bruit des transports s’accompagne d’une réduction de l’activité physique, liée à la fatigue accrue et au stress…